L’ignorance est l’obscurantisme…

 

2013.12.09.      VICTOR :       L’ignorance est l’obscurantisme…

 

 Sur :      CITRON.     M. M. S.          PIPI D’HOMME.

 

Les liens :

Nourriture ou pourriture ?…

 

http://www.la-decroissance.com/index.php/conferences/164-nourriture-ou-pourriture

Le but vous informer sur les différents moyens de se soigner

http://www.la-decroissance.com/index.php/161-cher-lecteur-on-vous-ment

 

Pas de jargon médical ! Les vérités restent cachées.

l'influence dévastatrice du cartel pharmaceutique !

http://www.la-decroissance.com/index.php/sante-nouvelle-science-de-guerir/115-nouvelle-science-de-guerir-louis-kuhne

 

Obscurantisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercher

Pour les courants intellectuels et politiques progressistes, héritiers de la philosophie des Lumières, l’obscurantisme est une attitude d'opposition à la diffusion du savoir, dans quelque domaine que ce soit.

Définition[modifier | modifier le code]

Le terme obscurantiste est exclusivement péjoratif. Un obscurantiste prône et défend une attitude de négation du savoir. Il refuse de reconnaître pour vraies des choses démontrées. Il pose des restrictions dans la diffusion de connaissances. Il est contre la propagation de nouvelles théories.

L’obscurantiste n'agit pas au hasard : il vit pour retrouver des temps passés. Dans ce passé, le savoir pourrait prendre d'autres voies et de nouvelles énergies indépendantes -celles qui resterons après la "purge"- pourraient être levées.

Par exemple, l'astrologie est aujourd'hui considérée comme obscurantiste. Car elle repose sur des interprétations peu compatibles avec les observations scientifiques modernes[1]. Il y a quelques siècles encore, les connaissances scientifiques et notamment astronomiques étant insuffisantes pour invalider les interprétations astrologiques[2].

Pour certains athées, les religions sont des croyances obscurantistes, c'est-à-dire détachées de la réalité.

L'obscurantisme est souvent mis en rapport avec, durant le Moyen Âge, l'Inquisition et les autodafés ; durant l'époque des Grandes découvertes et des Lumières, les anciennes idées politiques et religieuses.