COMMENT AIDER VOTRE FOIE ?

COMMENT AIDER VOTRE FOIE ?

POUR le FOIE Desmodium adscendens : "La plante du foie"

Votre foie mène une bataille permanente pour vous garder en bonne santé. Mais vous, en retour, que faites-vous pour lui ?…

Votre foie transforme, régule et purifie et filtre votre sang !

 

Enfin, le foie est l’organe principal pour débarrasser votre corps des poisons et substances toxiques.

Qu’ils soient ingérés, injectés, touchés ou inhalés, votre foie agit telle une véritable petite station d'épuration des déchets qui s'infiltrent dans votre corps (alcool, polluants, produits de synthèse, métaux lourds, médicaments…). Il essaye d’éliminer toutes les substances chimiques.

Vous devez absolument préserver votre foie

Le foie est très important dans le fonctionnement de l'organisme il est capable, chez l'être humain, de se régénérer.

Comment utiliser le Desmodium adscendens

En cas de trouble hépatique, il est recommandé de prendre une dose de 6 à 10 g de plante par jour en décoction dans 1 litre d'eau bouillante. Ce traitement devra être suivi généralement pendant 2 à 4 semaines en phase aiguë et 6 à 8 semaines en phase chronique.
La même préparation peut être utilisée dans la prévention des altérations hépatiques liées à un traitement médicamenteux, mais en se limitant à 6 ou 7 g de plante, avec prescription pour une durée de 7 jours, soit 2 jours avant et 5 jours après le traitement.
Dans les affections allergiques, l’asthme en particulier, la posologie peut être de 5 g de plante sèche en décoction par jour.
Si vous souhaitez utiliser le Desmodium en cure de décrassement et de revitalisation du foie, il vous faudra prendre une dose quotidienne de 5 à 15 g pendant 1 à 3 mois.
De nombreux essais cliniques en France, en Angleterre, au Canada et dans des pays d'Afrique équatoriale ont confirmé l’action de la plante, non seulement pour traiter les troubles hépatiques (troubles du foie), mais aussi pour ses deux autres indications majeures : la protection du foie pendant un traitement médicamenteux de long terme (ex : chimiothérapie) et en cas d’allergies. Sa capacité à normaliser les niveaux d’enzymes élevés du foie, son action relaxante sur les fibres musculaires lisses, son action broncho-dilatatrice et antihistaminique ont été prouvées.