Caillot de sang !!! A LIRE ABSOLUMENT !!!

 

2016-11-16- merci Erwin.

 

               Caillot de sang !!! A LIRE ABSOLUMENT !!!

 

Autant le reconnaître car on ne sait jamais de quoi tantôt ou demain sera fait.

Caillot de sang/attaque cérébrale –Ils ont découvert

un quatrième indicateur: la langue.

Je continuerai de transférer ce document toutes les

fois que je le recevrai !

C'est important

Faites circuler ce courriel, vous pourriez sauver la vie

d’un de vos amis; c’est sérieux !

ATTAQUE CÉRÉBRALE : pour ceux qui comprennent

l’anglais, rappelez-vous des trois premières lettres du

mot : STROKE (qui veut dire attaque) :S.T.R.

- COMMENT IDENTIFIER UNE ATTAQUE CÉRÉBRALE: Ça ne prend qu’une minute pour lire ceci…

Un neurologue a dit que s’il pouvait soigner une personne victime d’une attaque cérébrale dans les 3

heures, il pouvait renverser totalement les dommages....TOTALEMENT !

Lire la suite : Caillot de sang !!! A LIRE ABSOLUMENT !!!

ATTAQUE CÉRÉBRALE Autant la reconnaître

 

2016-11-16- merci Erwin.

 

               Caillot de sang !!! A LIRE ABSOLUMENT !!!

 

Autant le reconnaître car on ne sait jamais de quoi tantôt ou demain sera fait.

Caillot de sang/attaque cérébrale –Ils ont découvert

un quatrième indicateur: la langue.

Je continuerai de transférer ce document toutes les

fois que je le recevrai !

C'est important

Faites circuler ce courriel, vous pourriez sauver la vie

d’un de vos amis; c’est sérieux !

ATTAQUE CÉRÉBRALE : pour ceux qui comprennent

l’anglais, rappelez-vous des trois premières lettres du

mot : STROKE (qui veut dire attaque) :S.T.R.

Lire la suite : ATTAQUE CÉRÉBRALE Autant la reconnaître

Sept opérations mortelles à éviter

 

Sept opérations mortelles à éviter

Chère lectrice, cher lecteur,

Une nouvelle étude de Harvard a porté sur les sept opérations chirurgicales qui provoquent le plus de complications et de décès.

L’étude a concerné 421 476 opérations réalisées en urgence, sur des patients allant de 18 à 105 ans. À elles seules, ces opérations provoquent 80 % des décès, des complications et des coûts chirurgicaux.

Je vous les indique dans l’ordre. Entre parenthèses, vous trouvez respectivement le taux de complication et le taux de décès suite à l’opération :

  1. Appendicite (7 % – 0,1 %)
  2. Ablation partielle de l’intestin grêle (47 % – 6 %)
  3. Ablation partielle du gros intestin (43 % – 5 %)
  4. Ablation de la vésicule biliaire (8 % – 0,2 %)
  5. Suppression d’adhérence abdominale [1] (28 % – 2 %)
  6. Opération d’un ulcère à l’estomac (42 % – 7 %)
  7. Laparotomie (introduction d’une caméra dans l’abdomen pour diagnostiquer ou traiter) (40 % – 24 %)

Les complications provoquées par ces opérations incluent en pratique tous les problèmes médicaux que vous n’avez pas envie d’avoir : atteinte aiguë des reins, de l’appareil respiratoire, arrêt cardiaque, thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire (caillot de sang dans les poumons), infarctus, infection, choc septique et autre catastrophe.

Ce que vous pouvez faire

On a longtemps cru que l’appendicite non opérée évoluait automatiquement vers la gangrène et la perforation – l’opération était donc obligatoire.

Une revue d’étude publiée en 2008 a remis cette idée en cause. Certaines appendicites évoluent spontanément vers la guérison, de nombreuses autres peuvent être traitées avec de simples antibiotiques [2].

Une revue scientifique américaine de chirurgie a publié une étude sur la nécessité ou non d'opérer systématiquement les enfants souffrant d'une appendicite aiguë.

Une nouvelle étude sur le sujet par des spécialistes de l'Ohio (USA) vient d’être publiée [3]. Elle a porté sur 77 jeunes de 7 à 17 ans qui se plaignaient de douleurs abdominales depuis moins de quarante-huit heures et qui ne présentaient pas d'abcès, de phlegmon (inflammation du tissu en général d'origine infectieuse), de péritonite ni d'autres complications.

Leurs parents ont eu le choix entre une intervention chirurgicale et un traitement par antibiotiques. Trente parents ont choisi d'éviter l'opération (contre quarante-sept qui l'ont préférée).

Parmi les enfants qui n’ont pas subi l’opération, 93 % ont connu une amélioration immédiate de leur état dans les 24 heures. Seuls trois enfants ont dû être opérés malgré tout ! 90 % des opérations ont pu être évitées, et étaient donc inutiles !!

Bien entendu, les jeunes qui ont échappé au bloc-opératoire ont repris plus vite leurs activités scolaires et sportives. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale


Avez-vous poussé sur le bouton « autodestruction » de vos yeux ?

  • Si vous souffrez de fatigue oculaire, de tension, de mal au cou et aux épaules,
  • si vous êtes myope, hypermétrope ou presbyte,
  • si on vous a dit que vous êtes astigmate,
  • si vous venez de vous rendre compte que vous ne voyez plus aussi bien qu’avant, et que vous craignez que ça empire,
  • si vous envisagez une opération au laser, et que cela vous inquiète,
  • si vous avez déjà été opéré et que votre médecin envisage déjà une nouvelle opération,
  • si vous en avez assez de dépenser tellement pour des lunettes,
  • si vous désirez voir clair de nouveau et lire sans lunettes… 

Voici ce que vous devez faire (la suite ici).

 


Suite de la lettre de ce jour :

Pour les auteurs de ce travail, cités par le Journal international de médecine, « il est donc possible de ne pas opérer systématiquement les appendicites non compliquées, avec un taux de 90 % de succès à 30 jours, une amélioration de la durée de convalescence et une meilleure qualité de vie [4]. »

En France, la leçon est en train d’être apprise lentement… mais sûrement.

Le nombre d’opérations de l’appendicite a diminué et baissé de moitié en l'espace d'une vingtaine d'années, passant de 162 500 en 1997 à 83 400 en 2012 [5].

Une bonne raison de garder votre appendice

Pendant des dizaines d’années, la majorité des chirurgiens ont raconté que l’appendice « ne sert à rien ». On pouvait donc l’enlever et le jeter à la poubelle sans s’inquiéter.

Les chercheurs en médecine, eux, considéraient aussi que l’affaire était « pliée », et jugeaient inutile d’étudier l’appendice.

Il est pourtant très probable que l’appendice joue un rôle important.

En cas d’infection intestinale et de diarrhée, il se pourrait que ce petit morceau d’intestin serve de réserve à la flore intestinale. Elle conserverait les bonnes souches de bactéries, qui pourraient repartir ensemencer l’intestin une fois la crise passée.

Et peut-être que comme la glande appelée thymus, dans la poitrine, l’appendice joue un rôle plus important pendant l’enfance pour le développement du système immunitaire.

Réduire votre risque d’opération

Concernant les autres opérations, le meilleur moyen de les éviter est d’adopter un mode de vie sain.

Voici six conseils simples qui diminueront votre risque de vous retrouver sur une table d’opération :

  1. Faites tout votre possible pour faire au moins un peu d’exercice physique, à l’extérieur, plusieurs fois par semaine.
  2. Soignez votre alimentation en mangeant des légumes, du poisson, de bonnes huiles crues, des fruits bio de saison, des noix, des œufs de qualité, des légumineuses (lentilles, haricots, pois…).
  3. Réduisez votre consommation de sucre et de produits industriels. Fuyez les 4 P : pains, pâtes, pâtisseries, pizza. Mais fuyez encore plus les chips, biscuits d’apéritif, bonbons, biscuits, sodas et glaces.
  4. Buvez un bon verre de vin chaque jour, sans plus.
  5. Vérifiez régulièrement votre tension artérielle ; surveillez surtout son évolution (il ne faut pas qu’elle monte). Réduisez pour cela votre consommation de sel de table (chlorure de sodium) et augmentez celle de potassium (fruits et légumes).
  6. Prenez chaque jour un bon complément de vitamine D (au moins 4000 UI) et un bon complexe de vitamines B.

Vous connaissez déjà tout ça. Ce n’est pas compliqué, mais il faut s’y tenir !

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

******************************
Publicités :

Attention danger : Vous avez au moins 3 chances sur 5 de mourir d’une « maladie du mode de vie » liée à l’alimentation, au manque d’activité ou au tabagisme. C’est le constat alarmant d’une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Mais vous avez aussi 80 % de chances d’éviter ces maladies voire de les guérir en adoptant certains réflexes simples et peut-être inconnus de votre médecin. Découvrez-les sans attendre dans cette vidéo.

Résistance : Libérez-vous des lobbies agro-alimentaires et pharmaceutiques grâce à Alternatif Bien-Être, le journal de référence de la santé naturelle, à découvrir dans cette vidéo (lien cliquable).

Découverte : Il aura fallu trois générations de médecins – chercheurs pour que ces traitements révolutionnaires vous soient enfin accessibles. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************
Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.

 

 

Champignon- - Le secret de longévité deJeanne Calment

 

2015-02-05- 

 

Champignon- - Le secret de longévité deJeanne Calment 

 

 

V.M.P.U.  Victoire. Mouvement. Perpétuel. Universel.

 

ASSOCIATION du V. M. P. U. et la :    Fête universelle des enfants.  

 

              L'écologie et la préservation de l’Environnement naturel, la santé, l’Alimentation Bio.

 

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.

Pour vous inscrire,rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

 

Papillomavirus : un champignon guérit les femmes au bout de 6 mois !

Chère lectrice, cher lecteur,

Les chercheurs viennent de faire une découverte retentissante sur un champignon, le lentin du chêne – également appelé shiitake -, testé sur des femmes contaminées par des Papillomavirus
.

Accrochez-vous bien à votre chaise, voici les résultats :

Au bout de trois mois, 50 % des femmes contaminées ont guéri ;

Au bout de six mois, toutes les femmes contaminées étaient guéries !

Toutes les femmes ont guéri, vous avez bien lu.

Et grâce au shiitake, la disparition du virus implique non seulement la diminution du risque de cancer du col de l’utérus, mais aussi la disparition des verrues génitales, que déclenchent souvent les Papillomavirus
.

Ces informations sont à découvrir dans le numéro de mars d’Alternatif Bien-Être que nous mettons sous presse lundi 9 février à la première heure. Lisez-les et partagez-les

Lire la suite : Champignon- - Le secret de longévité deJeanne Calment

BONNE SANTE et BONNE ANNEE LIENS

 

2015-01-03-

 

Un petit bonjour en passant duV.M.P.U. : Victoire.Mouvement.Perpétuel.Universel.

 .

BONNE SANTE et Bonne Année : Fête universelle des enfants …

 

            Avec une pluie de bisous qui va tomber sur tes joues.

           

         Pour une accumulation de bonheur prévue pour demain...

 

Une bonne idée à faire suivre, et que des millions de graines puissent être semés par ce monde.     

 

ECOALIMENTACTEUR-   

Criminels #financiers banques ils #essaient de nous #tues par publicités ignorance sur monnaie alimentation  https://www.youtube.com/watch?v=Bxc1CDfqWUI 

https://www.youtube.com/watch?v=ozpNRz3Pfag

Regarder la #vidéo et Faites #signer la pétition pour votre avenir et la santé de tous ! cliquer ici.

http://actions.pollinis.org/actions/stop-neonics-fr/

IGNORER LA #MALADIE Intelligence ou #bêtise choisir comment SUPPRIMER #POISON quotidienhttp://www.la-decroissance.com/index.php/152-recap-sur-9-pages-j-aime-partager-pour-votre-sante 

Merci mille fois de passer les textes et les liens 1par1 sur TWITER.

.                    

                                                    Une pensée d'amitié de Victor et NINI.

 

BONNE SANTE Bonne Année Fête universelle des enfants

 IGNORER LA MALADIE Intelligence #bêtise choisir SUPPRIMER #POISON quotidienhttp://www.la-decroissance.com/index.php/152-recap-sur-9-pages-j-aime-partager-pour-votre-sante 

 

 

"Sante Nature Innovation" < Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >

ajouter à mes contacts créer une alerte SMS

à

"VICTOR BALDASSARE" < Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >

date

02/01/15 19:37

objet

Le piège des calories

 

voir l'en-tête complet

 

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.

Pour vous inscrire,rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

 

Le piège des calories

Chère lectrice, cher lecteur,

Compenser ses excès alimentaires en faisant du sport, c'est impossible
.

Notre corps est une machine ultra efficace, ne consommant qu'une énergie dérisoire pour bouger et faire des efforts physiques. Les voitures hybrides, les Prius, et même les Tesla, à côté, c'est de la gnognotte
[1].

Avez-vous déjà pratiqué l'aviron, cher lecteur ?

Accroupi dans un bateau minuscule, vous devez pousser avec vos jambes puis tirer avec vos bras comme un fou pour ramener vers vous une (ou deux) énormes rames, tel un condamné aux galères. C'est un noble sport, la sensation de glisse peut être jubilatoire, mais c'est épuisant
.

À la fin d'une course qui ne dure que quelques minutes, il n'est pas rare de voir les rameurs vomir toutes leurs entrailles
(cela m'est arrivé personnellement !). Leurs muscles sont vidés, leurs membres tremblants, leur souffle court, leurs mains sanglantes, la sueur dégoulinante.

Et pourtant, savez-vous combien de calories il est possible de brûler en une heure entière d'aviron intensif, une prouesse sportive dont peu sont capables ? Selon votre poids (plus on est lourd, plus on consomme de calories), de 550 à 650 calories seulement
, l'équivalent d'un simple… cheeseburger.

Mais il y a pire (bien pire) !

La tragique richesse calorique des boissons

Lire la suite : BONNE SANTE et BONNE ANNEE LIENS

Micronutriments contre les tumeurs cérébrales

V.M.P.U.  Victoire. Mouvement. Perpétuel. Universel.

Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   Merci FAITES SUIVRE…. VICTOR.

 

Mr BALDASSARE Victor.693 chemin de la colle       Tél. : 04.93.35.08.36.  

 Micronutriments contre les tumeurs cérébrales

 

Fondation du Dr Rath pour la Santé
Sourethweg 9 | 6422 PC Heerlen
Les Pays Bas

Tél : +31 457 111 225
Fax: +31 457 111 229
E-Mail:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web: www4fr.dr-rath-foundation.org

Vous pouvez
nous retrouver sur:

 

 

 

Information importante sur la santé pour tous

Les micronutriments contre les tumeurs cérébrales

 

Une tumeur cérébrale primaire est un type de tumeur très

agressive provenant de tissus cérébraux. Les tumeurs cé-

rébrales secondaires sont des tumeurs qui se propagent

au cerveau à l’origine de cancers d'autres parties du corps

(tels que les mélanomes, les poumons, les seins, les reins

ou le côlon). Les États-Unis estiment que 23380 adultes se-

ront diagnostiqués avec des tumeurs cérébrales primaires

en 2014 et qu'environ 14320 de ces personnes mourront

de ces tumeurs. Les statistiques européennes ont signalé

57132 cas de tumeurs malignes du cerveau en 2012.

Il existe plusieurs types de tumeurs cérébrales primaires. Ce-

pendant, 45% de toutes les tumeurs cérébrales primaires sont

des gliomes, qui découlent d'un type spécifique de cellules du

cerveau appelées cellules gliales. Lorsque les cellules tumo-

rales ressemblent à des cellules gliales normales, le gliome est

une tumeur bénigne du cerveau. Lorsque le nombre de cellules

anormales augmente, l'agressivité du cancer augmente égale-

ment. Le glioblastome multiforme est un type très maligne du

gliome. Environ 1 sur 5 tumeurs cérébrales sont des glioblas-

tomes. Bien que les glioblastomes ne se propagent générale-

ment pas à l'extérieur du cerveau, ils se développent et se

propagent très rapidement dans le tissu cérébral environnant.

Les symptômes du glioblastome varient en fonction de la pres-

sion exercée sur les différentes parties du cerveau et peuvent

causer des maux de tête, des nausées et des attaques, ainsi que

des problèmes d'élocution, de vision, et de personnalité. Alors

que ce n’est pas un remède, la chirurgie est le plus souvent la

première étape dans le plan de traitement du glioblastome, sui-

vie par plusieurs séries de radiothérapie et de chimiothérapie.

Comme la plupart des autres tumeurs, les tumeurs du cerveau

et de la moelle épinière utilisent le même mécanisme de mé-

tastase en détruisant le tissu conjonctif environnant au moyen

de deux types d'enzymes - matrice métallo protéinase (MMP)

et les urokinase activateurs du plasminogène (UAP). Les ni-

veaux accrus de MMP et de UAP sont associés aux tumeurs

du cerveau les plus agressives. Tandis que les cellules cancé-

reuses sécrètent les enzymes de digestion du collagène MMP,

les tissus environnants sécrètent des inhibiteurs tissulaires de

métallo protéinases (ITMP) comme mécanisme de protection.

Sur cette base, nous avons étudié l'effet d'une combinaison de

micronutriments

Lire la suite : Micronutriments contre les tumeurs cérébrales

LE MIRACLE du VINAIGRE de CIDRE...

LE MIRACLE du VINAIGRE de CIDRE...

 

2014-12-15-     Merci Faites suivre.

 

Texte court volontairement pour passer sur TWITER.

 

Ils essaient de nous tuer! A longueur de publicités avec de la SOUPE CHIMIQUE#dans vos assiettes! !http://www.la-decroissance.com/index.php/poison-quotidien/202-derniere-heure-ces-fruits-et-legumes-qui-veulent-nous-tuer

Criminels financiers, banques, etc ils essaient de nous tues par publicités ignorance sur la monnaie alimentation https://www.youtube.com/watch?v=MupmBv3n6c0

IGNORER LA #MALADIE Intelligence ou #bêtise choisir comment #SUPPRIMER POISON #quotidienhttp://www.la-decroissance.com/index.php/152-recap-sur-9-pages-j-aime-partager-pour-votre-sante 

Vrai/faux : le MIRACLE du vinaigre de cidre

Chère lectrice, cher lecteur,

Rien ne marche mieux en santé naturelle que de présenter comme merveilleux/miraculeux/fantastique un produit banal, et de raconter qu'il soigne tout, des cors aux pieds à la mauvaise haleine en passant par le cancer, le surpoids et les performances sexuelles (très importants, ces deux derniers points).

Évidemment, cela ne va jamais sans une « subtile » offre d'achat pour des gélules, un livre électronique, une fiole, ou une poudre de perlimpinpin quelconque à prix exorbitant sur un site Internet hébergé on ne sait où.

Les « classiques » du genre incluent le bicarbonate de soude, le « pain et l'eau = recette miracle », la gelée royale, la propolis, l'élixir du Suédois, le chlorure de magnésium et, au sommet du podium, le vinaigre de cidre
.

La vérité est d'autant plus difficile à rétablir que, de fait, certains de ces produits ont réellement des effets sur la santé, parfois spectaculaires. J'ai d'ailleurs régulièrement parlé de plusieurs d'entre eux dans Santé Nature Innovation
.

Aujourd'hui, je fais toute la lumière sur le vinaigre de cidre, ce que vous pouvez en attendre, et les dangers à éviter.

Car de nombreux sites et livres diffusent des informations fantaisistes à ce sujet.

Un médecin dans les montagnes américaines

Les ouvrages les plus populaires sur le vinaigre de cidre s'appuient sur le best-seller d'un médecin américain, le Dr DeForest Clinton Jarvis.

Le Dr Jarvis, mort en 1966, était médecin de campagne dans le Vermont, région montagneuse reculée du nord-est des Etats-Unis.

Lire la suite : LE MIRACLE du VINAIGRE de CIDRE...

SANTE: Rechercher ou est notre intérêt « comme dans un crime » vous saurez qui a raison ?

SANTE: Rechercher ou est notre intérêt « comme dans un crime » vous saurez qui a raison ?

http://www.la-decroissance.com/index.php/homepage

 

POISON QUOTIDIEN CONTRE la PLANETE, SANTE en DANGER!

http://www.la-decroissance.com/index.php/faites-decouvrir-et-profiter/190-poison-quotidien-contre-la-planete

Il est plus facile de détruire un atome que de changer vos habitudes

 RECAP sur 9 pages. J’AIME PARTAGER pour VOTRE SANTE.

N’attendez pas l’accident (ou la maladie)

C'est pourquoi mieux vaut toujours faire ce qui est possible et raisonnable pour comprendre vos problèmes de santé, et décider vous-même avant d'accepter un traitement ou prendre un médicament.

Car si c'est un erreur, s'il y a un accident, vous aurez beau faire des procès, vous resterez le premier à souffrir des conséquences.

C'est à cela que servent toutes nos publications (voir les publicités ci-dessous). Il y en a bien d'autres qui existent sur Internet et dans les librairies. Servez-vous en !

Votre trousse de secours naturelle pour les vacances

Chère lectrice, cher lecteur,

Lire la suite : SANTE: Rechercher ou est notre intérêt « comme dans un crime » vous saurez qui a raison ?

Depuis 10 ans on me prend pour un fou ! Victor le plaisir de voir que je suis pas seul ?…

 

 

2014.07-18-

Depuis 10 ans on me prend pour un fou !

Victor le plaisir de voir que je suis pas seul ?…

 

Des extraits de citations :

 

Un jeûne d'une semaine, ou, pire, que vous buvez votre pipi. !

 

Tout ce que dit Brian Clément est parfaitement exact et prouvé scientifiquement. On lui reproche surtout de donner un espoir à des gens prêts à tout tenter pour se débarrasser d'une vilaine maladie qui menace leur vie. Mais il me semble que l'on devrait plutôt adresser des reproches à ceux qui n'ont pas été capables de leur donner le même espoir de guérison malgré leurs diplômes, leurs appareillages et, surtout, malgré leurs immenses ressources financières.

Si vous osez un jour dire à votre famille que vous voulez vous offrir un stage au centre

Lire la suite : Depuis 10 ans on me prend pour un fou ! Victor le plaisir de voir que je suis pas seul ?…

L'incroyable découverte pour rajeunir

2014.02.21.  Important  Erwin... mon amis.

 

Découverte pour rajeunir

 

 

L'incroyable découverte pour rajeunir

Cher lecteur
>
> Je me souviens de ma stupeur — et de mon ironie — quand j'ai découvert, il y a huit ans, l'existence de la « Life Extension Foundation », cette fondation américaine consacrée à la recherche sur le rallongement de la vie (comme son nom l'indique).
>
> Il s'agit de chercheurs « longévitistes », ou « extensionnistes », qui pensent que des découvertes sur le rajeunissement des tissus grâce aux cellules souches, à la réparation moléculaire, et au remplacement d'organes (par transplantation ou par organes artificiels) permettront un jour aux êtres humains de vivre indéfiniment et en bonne santé, grâce à un rajeunissement complet et continu de leur corps.
>
> Pour moi, c'était clair : il s'agissait de petits malins exploitant la crédulité d'Américains limite sectaires, ou alors d'un milliardaire un peu fou finançant des expériences sur la congélation de vieillards, etc.
>
> Il m'a donc fallu beaucoup de temps, et de lectures, pour changer d'avis. Aujourd'hui, je dois bien reconnaître que des découvertes TRES intrigantes sont faites dans le domaine du « rajeunissement », qui peuvent intéresser tout le monde, y compris les personnes qui n'ont pas l'intention de rester éternellement parmi nous...
>
> Je vais vous parler dans un instant d'une des techniques les plus prometteuses, et au fond simples, de rajeunissement des cellules de votre corps. Il s'agit de la réactivation de la télomérase.
>
> Mais avant ça, un mot sur la « médecine anti-âge » aux Etats-Unis.
>
> Peu d'Européens, et encore moins de Français, se doutent de la guerre généralisée, industrialisée, que les Américains, ou du moins les couches moyennes et supérieures de la population, livrent actuellement contre le vieillissement.
>
>

Des entraînements dignes d'athlètes de haut niveau

Des salles de fitness, généralement bondées, sont installées dans tous les quartiers. Le moindre hôtel en possède une, équipée de dizaines d'appareils, ouverte 24h/24h, et — oui, je suis désolé mais c'est vrai — utilisée en quasi-permanence par les cadres, mères de familles ou grands-parents de passage.
>
> Dans tous les magasins et distributeurs de nourriture, on trouve des aliments « low-carb » (pauvres en glucides) avidement consommés par la population. Au restaurant, vous ne vous étonnez pas de voir vos voisins de table sortir, au début du repas, des sacs de pilules. Ce ne sont pas des médicaments, mais des suppléments nutritionnels en minéraux, vitamines, acides gras essentiels et oligo-éléments, qu'ils utilisent de façon ciblée pour maintenir leurs organes en bonne santé.
>
> Et il faut bien reconnaître que les effets sont là.

Lire la suite : L'incroyable découverte pour rajeunir

Veulent-ils vous empêcher de guérir ??

Veulent-ils vous empêcher de guérir ??

Cher lecteur,

Comment vous sentiriez-vous si on vous retirait un organe, et que vous appreniez ensuite que ce n'était pas nécessaire ? Vous auriez pu traiter le problème avec un remède naturel... mais personne ne vous l'avait dit.

C'est ce qui arrive chaque année à des milliers de personnes faussement diagnostiquées d'un cancer du sein ou de la prostate. De même, les maladies résistant aux antibiotiques font de plus en plus de victimes alors qu'elles peuvent souvent être guéries par des traitements alternatifs comme l'argent colloïdal ou certaines huiles essentielles.

C'est pour vous éviter ce type de tragédies que nous publions le mensuel Alternatif Bien-Être.

Main dans la main avec l'industrie pharmaceutique, la médecine officielle impose des protocoles de plus en plus lourds et dangereux. Par contre, elle n'hésite pas à vous cacher – vous interdire ! – des solutions naturelles, simplement parce qu'elles n'entrent pas dans ses schémas de pensée :

Des chercheurs viennent de découvrir que la kératine soluble reconstruit les cartilages. On sait depuis des siècles que la racine de bardane soigne l'acné. Les nouvelles recherches sur la vitamine D concluent qu'elle est efficace contre la sclérose en plaques.

Ces produits naturels sont sans danger. Mais aujourd'hui, ces mêmes maladies sont traitées avec :

Lire la suite : Veulent-ils vous empêcher de guérir ??