CHOLESTEROL...Dr RATH

Voici notre sélection la plus tardive de la santé clé et histoires des nouvelles de la politique d'autour du monde. Vous pouvez lire le bulletin d'informations entier en ligne sur notre site Web. Pour aller tout droit à toute histoire individuelle, juste accédez à son titre dessous.  

 

Dans la question de cette semaine, nous rapportons comme, cependant encore, la recherche montre que les drogues du statin peuvent être extrêmement endommageant à santé. À cette occasion, les chercheurs préviennent que les statins mettent des malades à risque augmenté de problèmes du rein potentiellement fatals.  

 

Pour l'industrie pharmaceutique, bien sûr, les produits chimiques du cholestérol

-abaissement brevetés sont une des plus hautes gagnant classes de drogues. Cependant, le fait clé que l'industrie pharmaceutique ne vous dit pas au sujet de cholestérol est que c'est réellement essentiel pour la vie. Comme le composant structurel des murs de billions de cellules dans notre corps c'est le précurseur de beaucoup de molécules biologiques, y compris hormones vitales tel qu'oestrogène et testostérone. De plus, là n'existe aucune évidence scientifique qui cholestérol, même dans les concentrations modérément élevées, dégâts les murs du vaisseau sanguin ou cause des plaques de l'atherosclerotic et des crises cardiaques si les murs du vaisseau sanguin sont structuralement intacts.  

 

Particulièrement, la recherche de Dr. Rath a montré par conséquent, comme, dans réalité, la maladie de coeur coronaire se produit pour exactement le même raisonnez que clinique (tôt) le scorbut fait-un manque de vitamine C dans les cellules qui composent le mur de l'artère. Les êtres humains, animaux différents, développent la maladie de coeur parce que leurs corps ne peuvent pas produire vitamine C. L'alimentation moyenne fournit assez de vitamine C pour prévenir le scorbut, mais pas assez garantir des murs de l'artère stables.  

 

Par coïncidence, une autre histoire dans cette question du bulletin d'informations décrit comme une cour Américaine a condamné à une amende la Chine Nord Compagnie Pharmaceutique, un producteur de vitamine C, $162 million pour fixation du prix criminelle. Deux autres compagnies pharmaceutiques Chinoises impliquées dans le cas avaient la semaine dernière a résolu hors de cour en offrant de payer $22.5 million. 

 

Les lecteurs avec les bonnes mémoires rappelleront ces compagnies du médicament ont une longue histoire d'être de connivence pour arranger des prix pour les vitamines et escroquer des consommateurs. En 1999, suivre un cas du recours collectif en justice aux États-Unis, sept des plus grandes compagnies de la drogue du monde ont payé plus que $1.1 milliard résoudre un procès qui a cherché des dégâts par suite d'un plan global criminel à arranger des prix pour les vitamines. Subséquent à ce procès Américain, le Cartel était soumis aussi à actions en justice prospères au Canada, l'Europe et l'Australie. Donc, en refusant d'encourager les percées médicales de Médecine Cellulaire, les compagnies de la drogue multinationales ont conspiré pour profiter d'eux en prenant part à prix fixation criminelle sur un niveau global. Les profits frauduleux que ces compagnies faites de ces entraînements ont pu atteindre centaines de billions de dollars. Comparé à cela, les amendes ils devaient payer était insignifiant. Vous pouvez lire plus au sujet de cet épisode, et apprend ce qui a incité ces compagnies pour agir dans ce chemin, en lisant chapitre 11 du livre du classique de Dr. Rath, “Pourquoi les Animaux N'obtiennent pas de Crises cardiaques-Mais les Gens Font!”  

 

Meilleurs vœux

 

Here is our latest selection of the key health and politics news stories from around the world. You can read the entire newsletter online on our website. To go straight to any individual story, just access its title below.

In this week’s issue, we report how, yet again, research is showing that statin drugs can be extremely damaging to health. On this occasion, researchers are warning that statins are putting patients at increased risk of potentially fatal kidney problems.

For the pharmaceutical industry, of course, patented cholesterol-lowering chemicals are one of the highest earning classes of drugs. However, the key fact that the pharmaceutical industry is not telling you about cholesterol is that it is actually essential for life. As the structural constituent of the walls of billions of cells in our body it is the precursor of many biological molecules, including vital hormones such as estrogen and testosterone. Moreover, there exists no scientific evidence that cholesterol, even in moderately elevated concentrations, damages the blood vessel walls or causes atherosclerotic plaques and heart attacks if the blood vessel walls are structurally intact.

Notably, therefore, Dr. Rath’s research has shown how, in reality, coronary heart disease occurs for exactly the same reason that clinical (early) scurvy does – a deficiency of vitamin C in the cells composing the artery wall. Humans, unlike animals, develop heart disease because their bodies cannot produce vitamin C. The average diet provides enough vitamin C to prevent scurvy, but not enough to guarantee stable artery walls.

Coincidentally, another story in this issue of the newsletter describes how a US court has fined the North China Pharmaceutical Company, a producer of vitamin C, $162 million for criminal price fixing. Two other Chinese pharmaceutical companies involved in the case had last week settled out of court by offering to pay $22.5 million.

Readers with good memories will recall that pharmaceutical companies have a long history of colluding to fix prices for vitamins and defrauding consumers. In 1999, following a class-action case in the United States, seven of the world's largest drug companies paid more than $1.1 billion to settle a lawsuit that sought damages as a result of a criminal global scheme to fix prices for vitamins. Subsequent to this US lawsuit, the Cartel was also subject to successful court actions in Canada, Europe and Australia. Thus, while refusing to promote the medical breakthroughs of Cellular Medicine, multinational drug companies conspired to take advantage of them by engaging in criminal price-fixing on a global level. The fraudulent profits these companies made from these practices may have reached hundreds of billions of dollars. Compared to that, the fines they had to pay were insignificant. You can read more about this episode, and learn what prompted these companies to act in this way, by reading chapter 11 of Dr. Rath’s classic book, “Why Animals Don’t Get Heart Attacks – But People Do!

Best wishes

The Dr. Rath Health Foundation