Micronutriments contre les tumeurs cérébrales

V.M.P.U.  Victoire. Mouvement. Perpétuel. Universel.

Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Merci FAITES SUIVRE…. VICTOR.

 

Mr BALDASSARE Victor.693 chemin de la colle       Tél. : 04.93.35.08.36.  

 Micronutriments contre les tumeurs cérébrales

 

Fondation du Dr Rath pour la Santé
Sourethweg 9 | 6422 PC Heerlen
Les Pays Bas

Tél : +31 457 111 225
Fax: +31 457 111 229
E-Mail:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web: www4fr.dr-rath-foundation.org

Vous pouvez
nous retrouver sur:

 

 

 

Information importante sur la santé pour tous

Les micronutriments contre les tumeurs cérébrales

 

Une tumeur cérébrale primaire est un type de tumeur très

agressive provenant de tissus cérébraux. Les tumeurs cé-

rébrales secondaires sont des tumeurs qui se propagent

au cerveau à l’origine de cancers d'autres parties du corps

(tels que les mélanomes, les poumons, les seins, les reins

ou le côlon). Les États-Unis estiment que 23380 adultes se-

ront diagnostiqués avec des tumeurs cérébrales primaires

en 2014 et qu'environ 14320 de ces personnes mourront

de ces tumeurs. Les statistiques européennes ont signalé

57132 cas de tumeurs malignes du cerveau en 2012.

Il existe plusieurs types de tumeurs cérébrales primaires. Ce-

pendant, 45% de toutes les tumeurs cérébrales primaires sont

des gliomes, qui découlent d'un type spécifique de cellules du

cerveau appelées cellules gliales. Lorsque les cellules tumo-

rales ressemblent à des cellules gliales normales, le gliome est

une tumeur bénigne du cerveau. Lorsque le nombre de cellules

anormales augmente, l'agressivité du cancer augmente égale-

ment. Le glioblastome multiforme est un type très maligne du

gliome. Environ 1 sur 5 tumeurs cérébrales sont des glioblas-

tomes. Bien que les glioblastomes ne se propagent générale-

ment pas à l'extérieur du cerveau, ils se développent et se

propagent très rapidement dans le tissu cérébral environnant.

Les symptômes du glioblastome varient en fonction de la pres-

sion exercée sur les différentes parties du cerveau et peuvent

causer des maux de tête, des nausées et des attaques, ainsi que

des problèmes d'élocution, de vision, et de personnalité. Alors

que ce n’est pas un remède, la chirurgie est le plus souvent la

première étape dans le plan de traitement du glioblastome, sui-

vie par plusieurs séries de radiothérapie et de chimiothérapie.

Comme la plupart des autres tumeurs, les tumeurs du cerveau

et de la moelle épinière utilisent le même mécanisme de mé-

tastase en détruisant le tissu conjonctif environnant au moyen

de deux types d'enzymes - matrice métallo protéinase (MMP)

et les urokinase activateurs du plasminogène (UAP). Les ni-

veaux accrus de MMP et de UAP sont associés aux tumeurs

du cerveau les plus agressives. Tandis que les cellules cancé-

reuses sécrètent les enzymes de digestion du collagène MMP,

les tissus environnants sécrètent des inhibiteurs tissulaires de

métallo protéinases (ITMP) comme mécanisme de protection.

Sur cette base, nous avons étudié l'effet d'une combinaison de

micronutriments

(la vitamine C, la lysine, la proline, l'extrait

de thé vert et d'autres) sur l'activité des MMP, les inhibiteurs

tissulaires (ITMP) et l'UAP, en utilisant trois types de lignées

cellulaires de glioblastome humain*. Nos résultats ont montré

que la combinaison de micronutriments initialement a réduit

la sécrétion d'enzymes MMP, et à une dose plus élevée, a pro-

voqué un blocage de 100% des MMPs sur les trois lignées ce-

llulaires de glioblastome. La combinaison de micronutriments

a également inhibé la sécrétion d'UAP, et à la fois, augmenté

la sécrétion des inhibiteurs de MMP (ITMP).

Avec les options actuellement disponibles, la médecine con-

ventionnelle ne vise qu’à améliorer la qualité de vie des pa-

tients atteints de glioblastome. De plus, ces options

comprennent seulement la chimiothérapie et la radiothérapie,

avec des effets secondaires sévères, et dont l’ efficacité limi-

tée. En revanche, nous avons constaté que la combinaison de

micronutriments agit efficacement sur différentes étapes de

la progression du cancer et bloque la propagation agressive

des tumeurs cérébrales, donnant ainsi de l'espoir à des mi-

lliers de personnes.

*Ref:

MW Roomi et al., International Journal of Oncology 45: 887-894, 2014

Les micronutriments contre les tumeurs cérébrales

Information importante sur la santé pour tous

Cette information est basée sur les résultats des recherches scientifiques. Elle n'est pas destinée à remplacer un avis médical

pour traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque.

© 2014 Institut de recherche du Dr Rath | Santa Clara, Californie, USA. | Nous encourageons la distribution de ce bulletin d’in

formation, à condition que son contenu reste inchangé .

Le bulletin de la santé

Cette information est fournie à titre gracieux par l’Institut de recher-

che du Rath. Dirigé par deux anciens collègues d’un

double Prix Nobel Linus Pauling ( Ɨ 1994). Cet Institut est devenu un

leader dans le domaine du cancer, des maladies cardiovasculaires et

d’autres maladies courantes. L’Institut est 100% à but non lucratif.

Dr Rath Foundation.

La nature révolutionnaire de cette recherche constitue une

menace pour les milliardaires de l’industrie pharmaceutique

« dans le commerce de la maladie ». Il n’est pas surprenant qu’au fil

des années le lobby pharmaceutique a attaqué Dr Rath et son

équipe de recherche et essaie de réfuter leur message. Au cours de

cette bataille, Dr Rath est devenu un partisan international renommé

pour la santé naturelle en disant : « jamais dans l’histoire de la méde-

cine les chercheurs ont été aussi férocement attaqués pour leurs dé-

couvertes. Cela nous rappelle que la santé ne nous est pas donnée

volontairement mais nous devons se battre pour l’avoir.

Vous pouvez imprimer des copies de cet article sur :

www4fr.dr-rath-foundation.org/research_news/index.html

et le faire partager à vos amis et collègues. Un exemplaire

gratuit du texte intégral de cette étude est disponible sur le

site suivant :

www.drrathresearch.org/pub/pdf/hsns1450.pdf

que vous pouvez également partager avec votre médecin.

www.DrRathResearch.org

Issue: 32_161214

Le glioblastome est une forme commune et particulièrement agressive

des tumeurs cérébrales. Le temps moyen de survie pour les patients

atteints de glioblastome est un peu plus d'un an.